balades d'un couple franco-japonais…

Articles tagués “Grande Roue

Trans-port(s)

Bonjour! Tu as remarqué comme souvent, les sentiments de bonheur, de bien être, de sérénité, sont mis en exergue par un bon repas? En ce qui me concerne, ça marche à tous les coups. Hier soir, nous étions partis pour un simple petit repas entre amis à Kobe, puis une petite visite du port, mais au bout du compte j’ai eu droit à bien plus. Un vrai transport émotionnel, encore une prise de conscience de la chance que j’ai, pas seulement d’être au Japon, mais surtout d’être arrivé, je crois, à ma place. Je sais que parmis mes lecteurs, il y a toi, qui vit au Japon depuis longtemps, ou toi, qui n’y est jamais venu mais qui en rêve, ou encore toi, qui est déjà venu mais cherche toujours à en savoir un peu plus. Je n’ai aucune idée par contre d’à quel point mes délires sentimentaux peuvent te parler, selon ta vie, ta propre expérience, ta façon de voir les choses etc… Toujours est-il qu’il y a des choses qu’ont peut prendre en photo, et d’autres qu’on ne peut pas… Prends ce qui t’intéresse.

(suite…)


Quand la pause s’impose.

Hier, j’en ai eu ma claque! Ouais parfaitement! Ras le bol! Non mais franchement c’est pénible à la fin! Qu’est-ce qui est pénible? Bein de prendre des photos de nuit toujours un peu floues!!! Mon trépied est en France, parce que beaucoup trop lourd (trépied pour caméra lourde), du coup, craquage de nerfs, débarquement à Yodobashi-Camera pour acheter  un petit trépied… Mais du coup aujourd’hui, j’avais envie de tester le nouveau joujou… forcément! Mais où rentabiliser la photo de nuit? Sky Building? Je commence à connaitre par coeur… Essayons cette fois l’observatoire du World Trade Center d’Osaka…il parait que ça vaut le déplacement… C’est parti!

(suite…)


Des bas, des hauts…

coin de rue

Comme dit la chanson, « des bas, des hauts, il y en a partout… » Mais lorsqu’on arpente une ville de l’acabit d’Osaka, on se dit que le temps qu’on passe à lever les yeux au ciel pour regarder le haut d’un immeuble, puis à les re-baisser pour contempler une foule ou une rue bien animée, doit être multiplié par 100 comparé à nos visites de bourgades françaises. Après être monté sur une grande roue de 112m de haut (par comparaison, celle de Lyon sur Bellecour mesure 60m), nous avons décidé hier de prendre de l’altitude en montant en haut du Sky Building… vue imprenable sur la ville…

(suite…)