balades d'un couple franco-japonais…

Alone in Kagurazaka.

Bonjour bonjour!! Aujourd’hui tu as droit à un petit article rapide. Comme tu le sais si tu lis ces lignes, je suis à Tokyo pour suivre une formation DEF, pour devenir professeur de français au Japon. Ma chérie m’a donc laissé dans la capitale, puisqu’elle travaille à Osaka Voici donc que ma première semaine seul dans la capitale touche à sa fin. Je suis très occupé par la formation très intense (et passionnante dieu merci), mais j’ai quand même eu le temps de faire quelques photos… A notre arrivée (Sakura m’a accompagné le premier jour), nous sommes tout de suite allé voir le Yasukuni-jinja, tristement célèbre pour abriter les dépouilles de grands criminels de guerre, être plus ou moins le symbole des extrémistes de droite ici etc… m’enfin bon, il est à côté de mon école et il parait qu’il est beau…

Alors oui pas mal, mais c’est surtout ses grands effets de draps qui le rendent beau…parceque sinon…bon de toute façon le garde sur la gauche de l’image est là pour dire aux gaijin un peu trop curieux qui veulent photographier l’intérieur du temple : « no camera » (puisque c’est écrit seulement en japonais, contrairement à partout dans le monde ou on te met une image d’appareil photo barré..y compris partout au Japon, bien entendu… bref, il a eu sa part de travail avec moi et à pu prononcer sa phrase du jour. Je m’attaque donc à quelques détails de l’extérieur du temple.

Autour du temple il y a bien sur un jardin, mais surtout une scène de théatre Nô! J’ai beaucoup étudié les codes du théâtre Nô pendant mes études, pour la réalisation d’un court métrage, je connais donc bien le dispositif de scène (même si aujourd’hui les noms me sont sorti de la tête), mais c’est la première fois que j’en vois une…Je rêve d’assister à une représentation, mais ce sont des pièces très longues et très complexes, pour les natifs déjà, donc pour moi…. bref, si l’occasion se présente… en attendant voici la scène vide.

Nous passons ensuite par le jardin japonais. Rien d’extraordinaire.. Rien? pas sûr…Saviez vous qu’ici, même les carpes Koi se conduisent bien? Elle restent en file indienne et se suivent parfois en de charmant balais aquatiques..surprenants et amusant.

L’après midi, nous avons rendez-vous avec le papa de Sakura pour manger ensemble. Nous le retrouvons donc à Ueno, buvons un coup, puis Sakura et moi décidons de visiter le muséum d’histoires naturelles puisqu’il y a en ce moment une grande expo sur les mammifères marins, avec squelettes de baleine bleue à la pelle etc etc. Nous nous attarderons aussi dans les salles réservées au paléolithique et autre jurassique, mais tout cela fera l’objet d’un autre article..patience…

Retour avec beau papa, il nous invite dans un restau dont je n’aurais jamais osé imaginé me payer un menu un jour…C’est simple, je n’ai JAMAIS mangé de nourriture japonaise si raffinée, tendre, délicate etc etc etc…le tout servi par de vieilles dames expertes en kimono. Un pur régal qui n’a pas de mots, donc voici des images.

Nous filons ensuite retrouver deux bloggeuses qui passent leur dernière soirée à Tokyo. J’avais suivi leur deux excellents blogs (qui figurent dans mes « suggestions du chef » dans la colonne de droite) Cathy et Moossye nous font donc la gentillesse de passer leur dernière soirée au Japon avec nous. J’aime beaucoup l’idée de rencontrer deux voyageuses connues uniquement par ce qu’elles ont raconté de leur séjour, et en plus, elles sont adorables et nous passons une excellente soirée. Au programme Purikura (leur dada quotidien) et jeu de tir en arcade…  Cathy métrise les purikura à  fond, Mossye, elle, déchire tout en arcade. Un duo de choc qui nous a beaucoup amusé, et je ne peux que te conseiller (encore une fois) de lire leurs blogs.

Merci encore les filles!

Mais voilà, le lendemain, c’est mon premier jour, et Sakura doit rentrer travailler… Me voilà donc seul à Tokyo. Heureusement, je rencontre vite de nouveaux collègues qui suivent le même cursus que moi. Parmis eux, deux expatriés. Lui est marié avec une Japonaise adorable, et elle vit à Osaka depuis 4 ans, mais projette de rentrer en France d’ici 2 ans. Autant dire que leur maitrise de la langue va m’aider, et leur sympathie va me créer deux nouveaux amis.

Nous arpentons donc les izakayas et les bars en fin de journée, quand nous ne sommes pas trop fatigués, ou que les projets de chacuns sont compatibles. Et lorsque je suis seul, je trouve toujours une lumière ou deux qui m’interpelle…un temple anonyme dans les rue de Kagurazake, le quartoier français, mon quartier pour encore deux semaines.

Un atelier origami mené par une Française, pour une Japonaise…y a que ça qu’on peut voir ça non?

Publicités

4 Réponses

  1. cathymini

    Haaa maintenant je vais vivre par procuration à travers ton blog ! Je veux rentrer au Japon 😥
    Encore merci pour cette soirée, on s’est beaucoup amusées et ça nous a fait énormément de bien de rencontrer des gens aussi adorables que toi et ta chérie pour notre dernière soirée !
    A très vite j’espère

    04/09/2010 à 10:38

  2. Niwatori

    Plaisir partagé!
    Si mon blog te permet de prolonger un peu ton séjour, alors j’en serai ravi!!

    05/09/2010 à 03:21

  3. Très convivial, ce post ! Pas si alone in Tokyo, finalement !
    Oishii, le repas, sashimi, unagi, chawan mushi (le nom du flan salé il me semble …). La bonne vraie cuisine japonaise me manque trop !
    Je ne suis allée q’une fois à Kagurazaka mais il me semble avoir vu ce petit temple, dans la rue principale, pas loin de chez George Sand.
    A très bientôt …

    06/09/2010 à 15:10

  4. SoKeA

    C’est clair qu’un cours d’origami d’une française à une japonaise, c’est le comble.

    30/05/2011 à 00:11

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s