balades d'un couple franco-japonais…

Topuki’s day (airports stories 5)

Me voilà de retour au Japon. Enfin!! Mais avant d’entrer dans le vif du sujet et de décortiquer mon quotidien ici, je te propose de vivre avec moi une des journée les plus attendues, extrêmement bien placée au « classement mondial des journées les plus attendues ». Ce 22 Aout 2010, je cumule l’accomplissement de rêves divers. Je pars au Japon, je vais en Corée, je retrouve mon ex (rien de tendancieux je préviens tout de suite), je mange un Topuki au maximum de l’autenticité, et enfin, bien entendu, je retrouve les bras de Sakura… C’est parti pour cette journée pas comme les autres…

C’est toujours pareil, l’avion, j’adore! J’apprécie déjà particulièrement les ciels nuageux lorsque je suis à terre, mais alors, quand je les traverse, je jubile littéralement. En regardant ces morceaux de coton flottants, je quitte ma vie française et me réouvre à ma vie japonaise. Un an bientôt que j’ai quitté ce pays, entrant par la même occasion dans une espèce de bulle saptio-temporelle dont la seule vocation était de me donner les moyens financiers de vivre ce jour et ceux à suivre. Un an que mon corps était coupé en deux : les jambes en France pour travailler, le coeur au Japon pour alimenter et construire mon couple. Et en suvolant ces bouts de gaz, tout semble prêt à se remettre en place, doucement…

Enfin on commence à distinguer des iles coréennes. Car oui, cette année l’escale se passe à Séoul. Alors petit rappel rapide pour les retardataires… Je vis en harmonie avec l’Asie depuis tout petit. Parfois sans m’en être rendu compte, souvent en rêvant d’y aller sans pour autant connaitre une seule personne asiatique… un comble! Et un jour, je rencontre Ji Hye, et avec elle, sans le savoir, je donne un coup de pied dans ma vie et l’engage dans une voie improbable que je décris aujourd’hui sur ce blog. Je dois clairement toute ma vie actuelle à Ji Hye, et même si c’est mon ex, et que peu de gens comprennent, elle reste une des personne les plus importantes de ma vie… La seule qui partage mon tatouage, la seule à m’avoir, un jour, préparé mon premier plat coréen : un Topuki. Depuis ce jour, je me suis juré d’aller à Séoul en déguster un, et ça, c’est aujourd’hui!

Après quelques galères dans l’aéroport d’Incheon pour retrouver Ji Hye, je finis par la faire appeller sur son téléphone par une gentille dame d’un point informations. Me voilà donc avec ma guide de quelques heure. On ne s’était pas revu depuis 2 ans, et pourtant, nous avons l’impression de n’avoir été séparé que quelques jours. Nous partons donc illico pour le quartier d’Insadong, où nous attendent de nombreux salons de thé, restaurants, magasins…fermés! Il est 10h00 du matin et tout ouvre à 10h30! Alors on marche un peu en discutant de nos vies,en se retrouvant, tout simplement.

Et puis enfin, on trouve une maison de thé raditionnelle ouverte, alors vite on entre…

On entre toujours par des petits escaliers abrupts comme ça, et les salons sont à l’étage. Celui ci est particulièrement joli. sur Deux étages, il n’y a personne d’autre que nous et deux employés. Tout est silencieux, en attente, nous livrant ainsi les décors chargés de toute sorte d’objets (machine à coudre, marionnettes traditionnelles etc…) cachés derrière des plantes vertes généreuses.

Alors que ma comparse opte pour un thé chaud, je choisis un thé glacé aux 5 parfums (thé traditionnel coréen semble-t-il) dont le pamplemousse et la rose en tête de liste. Délicieux et rafraichissant (faut dire qu’il fait une chaleur à crever, surtout après 10 heures de voyage). Celui de Ji Hye ne semble pas à son gout, mais elle lui reconnait une saveur médicamenteuse qui l’aidera sans doute à soigner son mal de gorge naissant…

Lorsque nous quittons l’endroit, c’est une pluie battante qui nous salut. Nous nous précipitons donc vers le restaurant spécialisé dans le topuki et dont la réputation n’est plus à faire, que Ji Hye a dégotté après recherches pour moi. Il parait qu’il est dur à trouver, et qu’il faut y aller tôt pour avoir une chance de manger… Ca tombe bien, il est 11h00…

Nous pouvons composer notre topuki comme bon nous semble. Nous le choisissons avec fromage, fruits de mer, mandu etc… Un pur régal, et le mot est faible! Mais il est temps de retourner à Incheon pour reprendre l’avion, car ne l’oublions pas, je ne suis que de passage… Mais comme dit l’autre : I’ll be back!

L‘aéroport est immense et l’intérieur est très agréable. Spacieux, avec des coins verdure (dont certains immenses). Nous partageons un dernier café dans une estafette au nom français, mêlant habilement vieux moulins à café et bipeurs lumineux signalant lorsque la commande est prête…

Un dernier tour dans le terminal, un regard sur le tarmac, comme d’habitude, et en route pour Osaka!

Publicités

8 Réponses

  1. Clacla

    Au top! Je suis contente que tout démarre sur les chapeaux de roue!
    Profites en bien même si c’est plus qu’une évidence!
    Et n’oublies pas de faire un mimi à Sakura!
    Pleins pour toi aussi de ma part et de celle de ton poto Jib!
    Au fait je me suis inscrite! Cool!

    24/08/2010 à 17:58

    • Niwatori

      Merci cla! Tu sais bien que je ne pouvais pas rater une occasion de faire un bisou de plus à ma douce, donc elle a déjà eu droit à celui de ta part, de la part de JB, de la prt de Myk, de mes parents, du pape, de toute la chambre des ministres français etc etc 🙂

      25/08/2010 à 00:42

  2. Merci !

    Oui, merci pour ces superbes photos, pour l’émotion du texte, des instants, etc…

    Tout ceci me donne presque le frisson car je ressens beaucoup de choses similaires dans mon attrait pour l’Asie et le Japon en particulier.
    Malheureusement je n’ai pas eu l’occasion de concrétiser ce moi intérieur et je crains que ça ne soit jamais le cas.

    Donc continuez à me faire rêver ! 😉

    24/08/2010 à 18:14

    • Niwatori

      Merci beaucoup, je n’ai d’autre ambition que celle là, partager mon voyage autant que des pages internet le permettent, si j’y parviens un peu alors merci à vous de suivre mon périple!

      25/08/2010 à 00:37

  3. Emouvante et charmante cette escale en Corée !
    Le thé aromatisé ne me tente pas, je suis une inconditionnelle du thé vert nature, mais le topuki me met l’eau à la bouche ;))

    25/08/2010 à 18:43

  4. Niwatori

    je suis plutôt fan du thé vert aussi, mais là c’est plus qu’aromatisé… c’en est presque une boisson différente du thé dont le gout à presque totalement diparu au profit des saveurs de rose, pamplemousse, litchi etc… Extrêment raifraichissant. Je l’ai plus prit comme une boisson en soi que comme un thé aromaisé.
    Le topuki, je ne peux pas mieux dire : c’est divin… faut aimer la cuisine épicée bien entendu on est en Corée, mais celui ci n’était pas aussi fort que celui que Ji Hye m’avait préparé. Mais bien costaud quand même. J’ai déjà hâte d’en manger un autre 🙂

    26/08/2010 à 02:42

  5. coucou Ludoya~ tu vas bien?:)

    16/09/2010 à 03:33

    • Niwatori

      Salut ma belle! Oui je vais très bien, je suis rentré de Tokyo, donc ça va! Mais maintenant j’ai beaucoup de choses à étudier 🙂

      18/09/2010 à 04:19

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s