balades d'un couple franco-japonais…

コケコッコ (kokekokko)

Cocorico

Bien le bonjour ami lecteur. Aujourd’hui je prend enfin le temps d’écrire cet article que j’ai en tête depuis longtemps. コケコッコ! C’est le cri de notre symbole national entendu depuis le Japon. Et oui c’est loin, alors notre « cocorico » est un peu altéré. Pour autant tu vas voir que la langue de Michel Galabru (bah oui pourquoi toujours Molière??) a su se faire une place dans les rues japonaises. Elle est un gage de raffinement et c’est donc naturellement qu’on la retrouve sur les devantures de restaurant, magasin de mode et autres denhrées commestibles. Evidemment la plupart des japonais ne comprennent pas du tout ce qu’ils lisent, ce qui donne parfois place à quelques non sens, fautes d’orthographe et autres poésies. Voici donc une séléction de clichés de ces parfums de France au Japon, mélange aussi improbable et merveilleux que mon couple…

Vie de France

On commence par une chaîne très présente partout où je suis allé. Pour y avoir mangé, je ne le recommande pas particulièrement. Mais il y a beaucoup de lieux où la carte de la French touch est jouée. Alors…

Passons à table

Boulangerie Narutoya

Boulangerie Douce

La Terre saison

Voilà par exemple « La Terre saison », ça veut pas dire grand chose, m’ai c’est joli.

Tendresse

Délices du Palais

Sourire d'Ange

Au Bec Fin

Petit Luxe

Le Petit Jardin

entrepot

le petit paris

La Boutique de Joël Robuchon

Parfois on peut croiser quelques mélange français-anglais…

café Anna's

Comme ici au pied du Fuji-san :

Café de mount

Et quand on sort des restaurant et cafés, on peut toujours chercher de la France dans les commerces…

sauvignon

eaux minerales

Et puis on a divers magasins de vêtements ou autres…

Le Ciel Bleu

grand déco

La suivante je cherche encore le sens du sous titre…pour info c’était une maroquinerie…

jeune gens

SOS Bouquet

Monde

Canard extra pur

Et puis parfois, on cherche une réponse qui ne vient jamais, comme cette enseigne qui porte un nom français bien connu sans aucun rapport apparent…c’est devant l’entrée de Namba Parks à Osaka, si quelqu’un peut me dire ce que c’est exactement, car c’était fermé lors de mon passage…

Alain Delon

Et puis je vous ai gardé mon préféré pour la fin. A la fois poétique, touchant, ridicule, maladroit, léger… tout ce que j’aime :

Bon appatit!

…bien sûr!

Publicités

Une Réponse

  1. odile

    Bien sympa ce p’tit voyage, fanco-japonais! A plus bisous!

    28/11/2009 à 23:22

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s