balades d'un couple franco-japonais…

Dans l’ombre du guerrier.

Himeji-Jô noir et blanc

Je fais évidemment référence ici à mon réalisateur fétiche, Kurosawa Akira, et à son merveilleux Kagemusha (« l’ombre du guerrier » donc), puisque hier, avec Sakura, nous nous sommes payé le luxe d’arpenter les pentes d’un des châteaux nippon les plus célèbres : Himeji-Jô. Célèbre car il est l’un des derniers d’époque et en état… du coup il a servi de décors à de nombreux drama, à fait une apparition dans un James Bond (On ne vit que deux fois), et a bien entendu servi au tournage des scènes extérieures de Ran et de Kagemusha… Rien que ça! On l’appelle souvent « Shirasagi-jō » (Château du Héron Blanc) en raison de sa couleur… alors c’est parti pour la visite…

Himeji-Jô

D‘abord on fait la queue pour arriver au guichet qui nous permettra d’obtenir les billets. On a décidé d’opter pour le forfait Château et Jardins, qui nous ouvrira les voies de tout ce qu’il y a à voir.

On fait la queue…

Longtemps…

Très longtemps… 50 minutes après, on arrive au guichet…On prends nos billets et on entre dans la cour du château…et on refait la queue…encore une bonne heure et demi avant d’entrer dans la tour principale. Il fait très chaud, très humide et très pas content… alors on regarde les murs. Des murs du XVème siècle plus solides qu’ils n’en ont l’air!

murs

On regarde le château en rêvant d’être un samouraï qui court prévenir son Seigneur de l’approche de l’ennemi…

Malheureusement le samouraï doit faire la queue…

toits en pagode

tour principale d'Himeji-Jô

Le plus dur est de prendre des photos sans la foule…si on veut un minimum d’immersion, les hordes de touristes de toutes les couleurs ne sont pas recommandées…

Et puis un jour, ça y est! On arrive à entrer! Tout le monde doit se déchausser (normal! au Japon, quand on entre dans une maison, on se déchausse… les déménageurs se déchaussent, et hier j’ai vu une maison en construction…avec toutes les chaussures des ouvriers devant la porte…alors un des trois derniers châteaux d’époque, tu m’étonnes qu’on enlève les grolles!!). A l’intérieur, pas de lumières électriques..il fait donc très sombre et la foule presse le pas pour avancer…pas de quoi prendre de jolies photos…mais on fait comme on peut…

intérieur

On circule donc dans les étages vides, agrémentés de quelques antiquités et explications que la plupart des gens ne regardent même pas… ils faut avancer avancer… il doit y avoir un sacré truc en haut de ce donjon!! Je regarde quand même les trappes dans lesquelles se glissaient les guerriers pour se cacher, les fusils d’époque, les estampes, LE katana et les deux armures de samouraï… c’est pas le Louvre mais c’est intéressant.

estampe estampe

armes

armures

Katana

selle

On grimpe les étages par l’utilisation d’escaliers extrêmement pentus et étroits, pour arriver enfin au plus haut point de l’édifice…on va enfin savoir quel trésor merveilleux ce lieu recèle pour que tout le monde s’y rue sans regarder la moindre chose de ce château…3, 2, 1.. tadaaaa

autel

Un autel… ah… ouais…un peu comme partout quoi…bruits de sous qui tombent dans le tronc, de cloche qui sonne, de mains qui frappent la fin de la prière, et surtout bruit des centaines de gens qui poussent un peu (mais poliment) pour avancer… alors on redescend…

« Bon! j’veux pas faire mon chieur chérie, mais on s’est tapé 2h20 de queue pour ça??…c’est intéressant certes, mais 2h20 c’est un peu trop… » à tous ceux qui veulent visiter ce château, n’y allez pas un jour férié et si il y a 2h de queue, ne les faites pas, vous avez tout vu sur mes photos…

Allons plutôt dans les jardins, au calme…Malheureusement je me suis un peu mélangé les pinceaux entre tous mes appareils photos…donc je croyais avoir prit des images des 250 carpes Koï de ces jardins avec le numérique, mais non. Dès que je pourrai scanner les quelques argentiques réussies, je les ajouterai ici…En attendant, je vous laisse vous promener dans ces jardins…

couloir extérieur

jardin

jardin

maison du seigneur

jardin

jardin

fleur rose

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s