balades d'un couple franco-japonais…

Nouveau

e-migration.

Il n’y a pas de bonne manière de le dire alors, je ne mâcherai pas mes mots : Le Coq et le Cerisier : c’est fini! Non non, ne pleure pas! Ce blog est arrivé au bout de ses capacités, c’est un fait. J’ai tenté de prolonger sa vie en lui administrant des rallonges de stockage, mais que veux-tu? Après plus de 2000 photos full size pour ton bonheur, ces pages en ont ras la gueule. Le blog était né pour raconter le chemin qui m’a mené jusqu’à mon installation au Japon, et ce chemin est arrivé à son terme. Il est donc temps pour nous de passer à autre chose…  Ceci étant dit, j’espère que tu n’es pas en train de chercher une corde dans un tiroir en te disant « mais comment diable vais-je survivre sans ces longues balades dépaysantes et sans les réflexions farfelues de ce cher Niwatori? » parce que si ce blog n’accueillera plus de nouveauté, ne crois pas pour autant que tu es débarrassé de moi! Lire la suite »

Dieu que c’est beau!

Salut salut! Une fois de plus (la troisième depuis l’ouverture de ce blog), je voudrais consacrer un article à un jeu vidéo. Oui, je sais, ce n’est pas vraiment le sujet de prédilection de la plupart de mes lecteurs, mais après tout, cela fait aussi largement partie de la culture japonaise. Alors de quoi je veux te parler? Eh bien d’un jeu particulièrement attendu sur le vieux continent par les fans de titres qui font la part belle au côté artistique du vidéo-ludisme : El Shaddai : ascension of the Metatron. J’ai la chance de pouvoir jouer avant l’heure à certains jeux puisqu’ils sortent ici plus tôt qu’en Europe. Alors si toi aussi tu es impatient d’en savoir plus sur El Shaddai, et que les sites spécialisés ne t’ont pas offert suffisamment de renseignements, voici mon test personnel, qui t’éclairera un peu sur la qualité de ce jeu pas (du tout) comme les autres. Attention : article long et passionné!

Lire la suite »

Où est encore passé Charlie?

Bien le bonjour! Hé oui, je ne t’avais pas menti, les articles sont rares ces temps-ci! Encore un peu de patience, dans 15 jours, je serai revenu au Japon, et les promenades pourront reprendre. Mais en attendant ce jour béni, j’ai décidé de réitérer un petit jeu que je t’avais déjà proposé lors d’une autre période française, sur le principe d’un « Où est Charlie ? » à l’aide de quelques unes de mes photos prisent ici ou là… Le jeu est simple : je t’indique un élément à trouver sur l’image, et toi, tu le cherches. Plusieurs niveaux de difficulté, mais n’oublie pas que tu peux cliquer sur la photo pour l’ouvrir dans un autre onglet, puis zoomer dessus. Cela pourra s’avérer utile, voire obligatoire pour les « énigmes » les plus coriaces… Tu pourras lire les solutions dans le premier commentaire sous l’article, mais tu devrais pouvoir t’en sortir sans ça. En guise de tour de chauffe, on attaque avec du très facile : sur la photo ci dessus, pourras-tu trouver le promeneur solitaire? Bien entendu! Alors voyons si la suite est aussi simple…

Lire la suite »

Les petits papiers…

Salut! A un mois de mon déménagement au Japon, presque jour pour jour, je suis en mesure d’établir un petit bilan des diverses démarches administratives qui ont été nécessaires, ou qu’il me reste à faire. Préparer une émigration n’est pas facile et demande du temps. Outre le travail psychologique personnel à faire pour en venir à prendre cette lourde décision, une fois en route, il faut s’affronter à bon nombres de tâches, et il peut être effrayant de regarder le sommet de la montagne quand on en est encore au pied. Comme toujours, il faut prendre chaque chose après l’autre. On peut trouver pas mal de témoignages, d’avis et de conseils d’internautes qui sont passés par là, mais j’ai décidé d’ajouter mon grain de sel, si ça peut rendre service à quelqu’un qui se demande comment s’y prendre, ou ce qui l’attend. Paysage de la balade du jour : l’administratif.

Lire la suite »

Le Roi est mort, vive le Roi!

Bonjour! Aujourd’hui j’ai décidé de prendre un peu de temps pour te parler de ma lubie du moment. Ne sachant plus comment occuper mes moments libres entre les nombreuses démarches dues à mon émigration en préparation (et sur lesquelles je reviendrai bientôt pour ceux qui ne savent pas par quel bout commencer…), je suis toujours à la recherche de quelque occupation intéressante. Il y a quelques années, avec un de mes amis, nous occupions volontiers nos après-midi d’étudiants débordés en jouant de longues parties d’échecs. Mais mon ami a déménagé depuis longtemps, et avec lui sont parti nos parties. Alors à la quasi-veille de mon installation au Japon, je me suis tourné vers le cousin nippon de ce jeu de plateau que j’adore : le shôgi. J’ai d’abord pensé « jeter un œil aux règles » persuadé que, de toute façon, je n’y comprendrai rien… Et voilà comment je suis devenu addict. Mode d’emploi succin de ce jeu passionnant…

Lire la suite »

Jeter l’encre.

Salut salut! Non, pas de faute dans mon titre, aujourd’hui je vais revenir sur un sujet déjà traité dans un vieil article : le tatouage. Tu le sais peut-être si tu as lu la page « Ojou-sama », ou l’article en question, mais je fais partie de ceux qui ont décidé de garder une trace indélébile sur le corps. Choix qui n’est pas toujours compris, d’où l’article que j’avais rédigé, pour expliquer ma vision du tatouage, et un peu de son histoire côté asiatique.  J’étais alors déjà passé deux fois chez le tatoueur, pour faire évoluer mon encrage, et comme je l’avais dit à l’époque : « je ne m’interdis absolument pas d’étendre mon tatouage, seulement si  je trouve une chose suffisamment importante pour rejoindre mon encrage actuel… ». C’est chose faite.

Lire la suite »

Grenoble mon amour.

Bien le bonjour! Aujourd’hui, un article prétexte. C’est la nouvelle année, enfin 2011! Pourquoi enfin? Si tu es un fidèle de ce blog, tu sais que c’est cette année qu’aura lieu mon installation au Japon, et pour être précis, le départ « définitif » aura lieu dans 50 jours. Alors en attendant ce grand jour, je « profite » une dernière fois de ma vie française. Rien de bien folichon évidemment, préparation du déménagement, tentative de vente de certains de mes biens, comparaison des assurances privées (j’y reviendrai dans un prochain article consacré à l’administratif bientôt). Pour l’heure, et pour accompagner mes vœux pour l’année 2011, je t’emmène dans ma ville natale, Grenoble, pour une mini promenade le long de l’Isère, avec vue sur la Bastille, monument incontournable de la ville, là où finalement, pas mal de choses ont commencé, comme tu vas le comprendre…

Lire la suite »

Tourner une page.

Bonjour bonjour! Fort handicapé ces temps-ci pour remplir les pages de mon blog (je rappelle que je suis en France pour préparer mon déménagement complet à Ôsaka), j’ai décidé de remplir les pages d’un livre. Suite à mon premier voyage en 2009, j’avais élaboré un album photo à l’aide d’un site internet, et j’ai naturellement décidé, cette année encore, de graver sur papier les images qui illustrent ma vie. Je trouve primordial de garder une trace plus concrète que des images sur un écran, et le format que j’utilise est plus flatteur qu’un tirage classique. Les fêtes de Noël sont à nos portes et j’ai décidé de faire de la pub pour le site que j’utilise pour la 2ème fois et dont la qualité de service me comble systématiquement : photoweb.

Lire la suite »

Par les égouts.

Bonjour! Aujourd’hui, à défaut de pouvoir te proposer une nouvelle balade au Japon, je t’emmène dans les réseaux sous-terrain. Tu sais peut-être qu’au Japon, chaque ville présente une plaque dégout différente, voire plusieurs selon les quartiers. J’avais déjà réalisé un petit article l’an dernier sur le sujet, mais je vais le compléter aujourd’hui. Un moyen comme un autre de te ramener à mes petites visites. Pour toi lecteur assidu, chaque plaque d’égout te permettra un retour dans le passé, et pour toi nouveau lecteur, elles te proposeront un accès direct à différentes villes, sans avoir à fouiller tout le blog. On retourne au Japon, en passant par les égouts…

Lire la suite »

En attendant le Printemps (airports stories 6)

Et voilà, il fallait bien que ça arrive, je suis de retour en France. Cette fois, le programme est simple : préparer le déménagement pour le Japon. Si tout va bien, je serai de retour au Pays du Soleil Levant d’ici 3 mois. Tu vas donc pouvoir reprendre un peu ton souffle avant de pouvoir retrouver mes longues balades. Je vais tout de même essayer de te donner des nouvelles de mes démarches (visa, déménagement etc), mais le rythme de mes publications va sans doute en prendre un petit coup pendant quelques semaines. Mais avant ça, je t’emmène dans pas moins de 3 aéroports. Le voyage retour aura été particulièrement long cette fois, et ma nuit à Séoul m’aura fait découvrir les joies de posséder un aéroport pour moi tout seul… Nous quittons l’Automne pour entrer dans l’Hiver, en attendant le Printemps…En route!

Lire la suite »

La Terre et le Ciel.

Salut! Après l’article très orienté arbres/animaux de la dernière fois, j’ai décidé de changer un peu….. d’animal. Aujourd’hui, nous t’emmenons enfin à Arashiyama, après y être passé et en être reparti sans avoir mené à terme nos projets. Cette fois, le temps va osciller en permanence entre averses et éclaircies, mais nous ne renoncerons pas! Le programme est simple : la montagne aux singes, et le Tenryû-Ji (le temple du dragon céleste), le premier des 5 temples bouddhistes majeurs de la branche Rinzai de Kyôto. En route, et pas de singeries dans les rangs!

Lire la suite »

Le Rouge et le Brun.

Salut! Aujourd’hui est un grand jour. Depuis le temps que j’attends l’Automne, je commençais à désespérer. Il faut dire que nous sommes le 16 Novembre, que j’ai appris que chez moi à Saint Etienne il a neigé aujourd’hui, et qu’ici, les arbres ont daigné passer leur robe automnale depuis quelques jours seulement. Sakura étant en vacance à partir d’aujourd’hui, nous avons décidé d’aller nous mettre au vert, ou plutôt au rouge. Restait à choisir la destination… Retourner à Arashiyama, ou retourner à Nara? Si tu as déjà lu les articles cités, ou si tu connais ces villes, la photo ci dessus te donne déjà la réponse… Notre dernier voyage dans l’ancienne capitale remonte à bien plus longtemps et, en semaine, la ville sera certainement plus calme que le quartier de Kyôto. C’est donc reparti pour Nara, et si l’an dernier nous avions surtout visité les grands temples, cette fois, ceux qui nous intéressent, ce sont les arbres et les cerfs. Tout le monde s’est fait beau pour les photos et a revêtu son pelage d’Automne. Les arbres en rouge, les cerfs en brun…

Lire la suite »

Varier les plaisirs.

Bien le bonjour! Aujourd’hui, petit veinard, tu vas pouvoir profiter d’une longue promenade sans bouger de chez toi! Hier, poussé par le très beau temps, j’ai décidé d’aller marcher un peu. Au final, ma balade a duré 5 heures. 5 heures de pur plaisir, de silence, de rencontres inattendues, et d’emerveillements simples. Comme d’habitude, j’ai choisi un point de départ et j’ai laissé mes pieds passer devant pour la suite. Tout commence donc dans le quartier voisin du mien, à Sôzen-Ji, où un temple attend notre visite. Nous irons ensuite jusqu’aux berges de la Yodogawa, déjà arpentées et déjà adorées. Mais aujourd’hui, le plus grand fleuve d’Ôsaka nous reserve de très variées et jolies surprises…

Lire la suite »

En passant.

Bonjour! Un tout petit article aujourd’hui. Je reviens de 3 jours à Tôkyô où j’ai passé mes examens pour le DEF. Il ne me reste plus que le petit mémoire à rédiger. Pas de visite touristique de la capitale cette fois, le peu de temps libre que j’ai eu a été consacré aux retrouvailles avec mes amis de la formation. Mais bon, tu me connais, j’ai bien réussi à choper quelques photos comme ça, en passant… Je vais en profiter pour inclure ici les quelques photos de rails que j’ai pris, fasciné par leur propreté. On l’a dit et re-dit, le Japon est propre. Ce n’est pas une légende, et si cette propreté s’explique par l’investissement de beaucoup d’employés (souvent âgés) qui nettoient les rue, il suffit de regarder les rails de train ou de métro, où le nettoyage est forcément plus rare, pour voir que, de toute façon, les Japonais sont hors concours.

Lire la suite »

Ce qu’il n’y a pas à voir.

Bonjour! Aujourd’hui, malgré le temps trèèèès incertain, Sakura et moi décidons d’aller traîner nos guêtres à Arashiyama. Ces jours ci, je reste un peu trop enfermé pour mes révisions et chaque jour de congès de Sakura est un jour pluvieux… J’en ai marre, on tente le coup! De toute façon je veux sortir. Arashiyama, c’est LA destination touristique du coin. Près de Kyôto, les foules se pressent pour voir les temples, le parc aux singes, la ballade dans les gorges à bord du très célèbre petit train bâptisé « Torokko » (de l’anglais truck). On peut y descendre les rapides à bord de frêles esquifs gavés de touristes, ou se promener dans les eaux calmes sur de jolies barques… »The place to be », surtout à l’Automne. Le rougroiement des feuilles est très en retard cette année, et commence tout juste, c’est le bon moment. On a prévu la balade en train, puis le parc aux singes, plus si le temps est clément… oui mais voilà, il y a ce qui est prévu, et il y a ce qui arrive…

Lire la suite »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.